Vers contenu
La Grande Guerre

Les demoiselles de Nieuport. Lady Dorothie Feilding et ces fusiliers marins.

Les demoiselles de Nieuport. Ces jeunes marins militaires rusés venus de France - en fait, des Bretons - sont venus défendre Nieuport. Ils pourraient ressembler à des mannequins avec leur col ouvert, leur pull rayé et leur grande boule rouge sur le béret de matelot. Mais ne vous détrompez pas: ils avaient prouvé à Melle, Dixmude et Steenstrate qu'ils étaient des adversaires redoutables. 

Tout aussi invraisemblable était leur ambulancière anglaise: Lady Dorothie Feilding. Une femme au front? Et elle se baladait avec un appareil photo! C'était du jamais vu. Mais pendant trois ans, elle a bravé les grenades à Nieuport, St-Joris et Ramskapelle, éloigné les blessés et entre-temps gagné la reconnaissance des soldats, des généraux et des rois. En effet: il n'y en avait pas tant comme elle.

CrWr17

© CRO Warwick