Vers contenu
Nieuwpoort homepage

Vous êtes ici: Nieuwpoort > Tourisme > Visites > Curiosités > Port de pêche, navigation de pêche et minque

Port de pêche, navigation de pêche et minque

Autrefois, Nieuwpoort était presque exclusivement un port de pêche et fut même, à certaines périodes, l’un des plus importants de la côte. L’importance de l’approvisionnement en poisson au 12e siècle apparaît clairement dans l’ordonnance de 1163 qui mentionnait la tranche d’impôt qui devait être levée sur le hareng, le maquereau, le saumon, le cabillaud, l’églefin, la plie, le flet, la raie et l’anguille. Comme Nieuwpoort a été assiégé à plusieurs reprises, le port a connu beaucoup de hauts et de bas et a souvent changé de fonction. Ainsi, Nieuwpoort a été pendant un moment l’avant-port d’Ypres et de Bruges. A la fin du 16e siècle, Nieuwpoort était également, avec Dunkerque, un repaire illustre et tristement célèbre de pirates espagnols, qui attaquaient les navires hollandais. Raison suffisante pour le Prince Maurice de Nassau d’entreprendre une expédition punitive contre les deux ports, expédition qui s’est terminée par la Bataille de Nieuwpoort bien connue de nos voisins du nord, les 1 et 2 juillet 1600.

Durant la seconde guerre mondiale, le port de pêche de Nieuwpoort rentrait de grandes quantités de hareng. La pêche a fait d’ailleurs beaucoup de victimes parmi la population des pêcheurs. Dans les années soixante, la flotte de Nieuwpoort perdit de son ampleur et le port se vit attribuer un nouveau rôle principal: port de plaisance.

Le port de pêche est situé dans la partie nord-ouest de la ville et a évolué historiquement avec elle. Le long du quai qui s’étend sur environ un kilomètre sont amarrés les bateaux de pêche multicolores. Les connaisseurs y reconnaîtront trois sortes différentes de bateaux, qui remplissent chacune un rôle spécifique dans la pêche : les crevettiers, les chalutiers côtiers ou petits chalutiers et grands chalutiers.
La « minque » (halle aux poissons) municipale a été construite en deux temps. Le bâtiment original de 1952 a été agrandi en 1972 pour atteindre sa taille actuelle.

Le poisson vendu à la criée à Nieuwpoort est pêché dans la Mer du Nord, dans les eaux proches de la côte ou à l’ouest. Les bateaux qui pêchent près de la côte sont au maximum 48 heures en mer, tandis que ceux qui pêchent à l’ouest y restent environ 5 jours.
Sur les bateaux, le poisson est conservé dans les meilleures conditions et mérite donc le label de qualité le plus élevé lors de la vente à la criée.
En dehors des périodes de gros temps, la navigation de pêche se pratique du lundi au samedi. Le poisson est vendu quotidiennement à la criée à 7 ou 8h du matin. C’est le lundi, le mercredi et le vendredi que l’on peut le mieux s'imprégner de l’ambiance de ces vente.

Autrefois, le mot de “vismijn” (minque) était communément utilisé. Son origine est liée au fait que le candidat acheteur faisait savoir qu’il désirait acheter un lot de poissons en criant “mijn” (“à moi”). Actuellement, la vente ne se déroule plus à la criée mais le poisson est vendu aux enchères au moyen d’un compteur électronique alimenté par un système informatique. L’acheteur n’est même plus obligé de se rendre à la vente aux enchères, mais peut acheter tranquillement chez lui via un PC et une ligne téléphonique appropriée.

Des visites guidées de la minque ont régulièrement lieu (demandez le calendrier des événements à l’office du tourisme).
Différentes salles du même bâtiment font aussi office d’espace d’exposition ou de salle des fêtes. 

 

[NULL OBJECT]

Calendrier

Mois précédent Mois suivant octobre 17
lun mar mer jeu ven sam dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Temps